Principes généraux d’utilisation de pyBar

pyBar permet de calculer des structures planes de type poutres, au sens de la théorie des poutres (assemblages d’éléments élancés de type barre ou poutre). C’est par exemple le cas des poutres de pont, des charpentes, des treillis métalliques, des portiques etc… Ce logiciel requiert un minimum de connaissances en résistance des matériaux.

Les barres ou poutres sont chacunes définies à partir des deux points d’extrémités. Autrement dit, il convient de définir d’abord deux points et d’indiquer ensuite que la barre commence sur le premier point et se termine sur le deuxième. Bien sûr, on peut procéder ainsi pour plusieurs barres. Un assemblage de plusieurs barres porte le nom de structure.

pyBar a encore besoin d’un certain nombre de renseignements comme les liaisons (encastrement, rotule, appui simple ou élastique), la géométrie des sections des barres (est-ce que la poutre est rectangulaire, en forme de T, circulaire…?) et les matériaux constitutifs des barres (la poutre est-elle en acier, béton, bois …?), Une fois cela fini, pyBar attend le chargement de la structure, c’est à dire les forces provenant de poids propres, de charges d’exploitation. Ces charges sont des forces ou moments ponctuels, des charges uniformément réparties, triangulaires, trapézoidales, thermiques.

Evolution du logiciel

De nombreuses fonctionnalités sont désormais accessibles à partir d'un menu contextuel (clic droit). Ce travail n'est pas complétement achevé.

Ressources

Notice de démarrage rapide de pyBar basée sur une étude de cas à télécharger.

Gestion des messages

Les messages peuvent être des erreurs ou des informations. Il est très important de consulter ces messages qui s'affichent en bas de la fenêtre principale.
A l’ouverture d’une étude ou à chaque enregistrement de votre étude, des erreurs sont susceptibles de se produire. Dans ce cas, une croix rouge apparait dans le coin bas gauche de la fenêtre principale, vous donnant une indication sur le type d’erreur rencontrée. Par ailleur, un mode erreur vous permet de consulter la liste des erreurs ou avertissements rencontrés.

Extension des fichiers

Les fichiers de pyBar ont pour extension ".dat".

Chaque fois qu’une étude existante est ouverte, un fichier de même nom et d’extension .dat~ est généré afin de servir de sauvegarde. Pour récupérer la sauvegarde, il suffit de changer l’extension en .dat.